Accueil flèche Au coeur de l’innovation

Job d’été : petits rappels pour les employeurs

Il est possible d’embaucher des jeunes mineurs pendant les vacances scolaires, sous certaines conditions...

 

Entre 14 et 16 ans
 - s’il s’agit de travaux légers adaptés à l’âge du jeune (capacité physique et intellectuelle, risque pour sa moralité, etc...),
 - si le travail ne porte pas atteinte à la santé ou au développement du salarié mineur,
 - si l’emploi proposé se déroule pendant des vacances scolaires comportant au moins 14 jours et si un repos au minimum égal à la moitié de la durée totale des vacances est attribué,
 - si une demande écrite comprenant un certain nombre d’informations est adressée par l’entreprise à l’inspection du travail au moins 15 jours avant l’embauche,
 - si la durée du travail ne dépasse par 35 heures par semaine et 7 heures par jour,
 - si une rémunération minimale équivalente à 80% du Smic est accordée au jeune,
 - si une autorisation écrite du représentant légal du jeune est obtenue.
 
Entre 17 et 18 ans
 - l’employeur n’est pas tenu de requérir l’autorisation de l’inspecteur du travail,
 - la rémunération minimale s’élève alors à 90% du Smic,
 - la durée journalière de travail maximale est de 8 heures.